Aller au contenu principal

petit bilan

2 août 2009
tags:

Il m’arrive souvent de m’interroger sur ce que je peux apporter à travers ce blog à ceux qui le lisent. Par contre je n’ai aucun doute sur ce que ce blog m’apporte et encore moins sur ce que les commentaires qu’y laissent les lecteurs de passage m’apportent.

Ce que ce blog m’apporte c’est malgré sa forme un peu brouillonne, sans politique éditoriale définie, c’est un espace de réflexion, un objectif qui m’a permis d’ouvrir mes horizons, de découvrir de nouvelles pratiques, de mettre en perspective les miennes. C’est aussi un stimulant professionnel et un lieu de stabilité dans une vie un peu fantasque, un lieu d’apprentissage aussi des limites de l’exercice et des miennes. C’est également un lieu de prise de conscience du chemin qui reste à parcourir, de mes lacunes et de mes objectifs. C’est enfin, et ce n’est pas là le moindre des avantages de ce blog, un lieu de rencontres. Par ce blog j’ai pu faire la connaissance parfois virtuelle et parfois réelle de personnes que j’admire ou d’autres dont j’ignorais l’existence, mais toutes ces rencontres sont la vraie richesse et le sel de cette aventure.

Ce que les commentaires des lecteurs m’apportent c’est un regard, parfois critique (oui je sais les chiffres et moi cela fait quinze, je suis une vraie littéraire qui a encore peur des chiffres), parfois indulgent, souvent riche et différent. Les commentaires permettent de découvrir des collègues qui travaillent pas bien loin (n’est-ce pas Eric 1871?), de découvrir un nouvel auteur que j’adore (merci Eric Lamy pour Irvin Yalom qui est définitivement une perle), ou de se demander ce que l’on ferait  à la place de … ou si tel autre a raison d’avancer que….

Quant à ce que j’apporte à travers ce blog….je serais moins dissert sur ce sujet, je suis consciente que ce blog apporte moins que bien d’autres sur les débats qui occupent notre profession, qu’il est parfois futile et brouillon ou encore par trop fantaisiste. Je me protège en avançant que ceux qui ne veulent pas le lire peuvent s’en dispenser, ce qui n’est pas faux mais qui est une excuse facile. Qu’apporte-t-il? disons au moins une meilleure diffusion de certaines idées et pratiques (DOK, idea store), point de vue partiel mais qui existe,  pas sur les pratiques qui sont miennes sur mon lieu de travail puisque je m’interdis d’en parler, quelques idées, un peu de fantaisie….cela suffit-il à justifier son existence? Pas pour la perfectionniste qui veille en moi, mais ce blog est un espace d’imperfections acceptées dans ma vie, ce qui justifie sans doute à mes yeux sa persistence.

Publicités
One Comment leave one →
  1. eric1871 permalink
    18 août 2009 3:47

    sans majuscules ni espace Mlle bibenfolie…
    d’ailleurs tu es la bienvenue ici quand tu veux…
    sache que j’ai lu tes travaux, un peu en diagonale certes, et que cela a nourri mes propres réflexions…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :