Aller au contenu principal

première journée…

2 février 2009
tags:

et les seuls mots qui me viennent sont: OOOOO MMMMMMMYYYY GGGGGGGGOOODDDD!!!!

je n’y crois pas et je n’ai même pas encore fait la visite!!!

je n’ai fait qu’assister à des réunions et bosser sur une présentation mais j’en suis déjà coite (et croyez moi me couper la chique n’est pas chose aisée). Ils sont d’une créativité sans limite….et la contrepartie est que les réunions portant sur des projets, encore confidentiels, je ne peux pas en parler. C’est bien simple impossible a dû être rayé de leur vocabulaire! et en plus ils ont des spécialistes en informatique de rêve, comme il en existe seulement au paradis des informaticiens.

Et vous imaginez que je ne sais qu’une partie de ce qui c’est dit vu que j’ai eu droit à un sous titrage parfois intermittent (75% des réunions). En fait ils ont eu la gentillesse de faire les réunions en anglais rien que pour moi…mon néerlandais progresse mais pas encore assez à mon goût.

Bref en fin de matinée-début d’aprém je me suis retrouvée à travailler sur mon ordi entre Erick et Jaap, alors que la neige tombait et que des litres de café coulaient dans mes veines…et là j’ai réalisé ma chance, tout simplement!

Sinon que vous dire: ambiance de travail informelle, caféine omniprésente, drôles de réglisses salées (ah oui c’est peut être là le seul point noir de ma  journée), attention toute particulière pour la stagiaire que je suis, bureaux fuchsia (quand je vous dis que c’est la terre promise!!!). Créativité tous azimuts, détente, souplesse d’horaires et en même temps tout ce monde bosse. Et ce qui est étrange c’est que les stagiaires se voient de suite confier des actions que d’habitude on a tendance à se garder soigneusement pour soi, genre écrire un article ou faire une présentation.

La question est la suivante: peut-on demander l’asile bibliothéconomique???  En même temps je vais pas me plaindre j’ai du taff assuré, mais ce ne serait pas la gastronomie je serais bien restée un chouille plus!

Bon je vais commencer les photos rapidement et surtout creuser cette affaire de gares de triage avant qu’ils me présentent des projets encore plus dingues qui me feraient oublier mes premières amours….


la DOK c’est vraiment un ovni dans le monde des bibliothèques…c’est encore rien de le dire!

Publicités
No comments yet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :