Aller au contenu principal

-25% ou +50%

21 avril 2008

Non il ne s’agit pas des remises que je m’apprête à faire sur mon blog (aucune activité commerciale, amis fonctionnaires souvenez vous en et pour ceux qui voudraient revoir leurs classiques voir Maître Eolas), mais plutôt de statistiques. En effet sur les CD on annonce ici ou là des baisses de -25%, en moyenne des prêts, la baisse est déjà là depuis quelques années, plus ou moins importante suivant les structures mais bon les indicateurs sont à la baisse.

Pas partout, je connais une bibliothèque qui affiche des chiffres plutôt encourageants : + 50% de prêts.

Un miracle dirons certains, non du bon boulot, juste du bon boulot. Ce qui ne veut pas pour autant dire que les autres n’en font pas, je n’y suis pas donc je ne vais pas me prononcer, mais eux font un boulot particulièrement bon.

Une fois que j’ai dit cela je ne vous ai pas dit la messe, pour ceux qui ne me connaissent pas on va juste dire que cela me serait fort difficile, donc je vais développer.

Acquisition de nouveautés sans se demander si elles relèvent de la culture « légitime », c’est-à-dire que sans pour autant acheter les œuvres complètes de la star ac’, prendre des albums d’artistes qui en sont issus et qui font un travail populaire et de qualité, ne leur pose pas de problème métaphysique majeur (point de bannissement pour une certaine tortue…).Mais pas que…

Ils font un accueil personnalisé avec des fiches de bonnes pratiques, des conseils, un suivi personnalisé des usagers, des bibliographies à la demande, des recherches aussi à la demande.

Ils font également un suivi rigoureux des collections avec des tableaux d’évaluation de leurs collections pour savoir où ils en sont de leurs acquisitions et de leurs angles morts, dans le cadre d’une politique documentaire structurée. Ils suivent leurs statistiques à l’œil, au mois, pour savoir où ils en sont de leurs activités. Ils effectuent aussi des contrôles d’état rigoureux, à chaque prêt ou retour et nettoyage au retour, resurfacage régulier en cas de besoin.

Mise à disposition des nouveautés sous des délais rapides, les retards ne s’accumulent pas, le traitement est rapide, efficace, pas de prise de tête alambiquées sur le catalogage mais importance des vedettes.

Voilà le miracle est là…

D’autres en font autant, avec moins de succès. Beaucoup en font moins je pense notamment à ceux qui persuadés de savoir quelle est la culture « légitime », j’irais presque jusqu’à dire la culture légale, comme si les autres artistes non homologués étaient de l’ordre du crime.

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. Les bibliothécaires musicaux permalink
    22 avril 2008 4:37

    Bravo pour ces chiffres sont très encourageants.
    Accueil, conseils, discographies, valorisation, collections attractives car respirant aussi l’air du temps, c’est aussi notre philosophie comme le chante si bien Amel Bent 😉
    (J’ai fait un effort pour ne pas utiliser le terme de taux de rotation… )
    Nicolas

  2. Bibenfolie permalink
    22 avril 2008 8:18

    C’est ô combien charitable de ta part! mais il était question de taux de pénétration auprès des usagers et j’assume…tu cherches vraiment le duel…en plus tu as vu qui tu cites?

    Allez va je suis d’humeur charitable je suis quand même assez tentée par un petit « I’m rolling thunder, pouring rain, I’m coming up like a huricane…. » on a les références qu’on peut!

Répondre à Bibenfolie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :