Aller au contenu principal

Affreux, sales et méchants

6 mars 2008

Rien à voir avec les bibliothèques mais je suis vénère, je viens d’apprendre grâce à Red is dead que je suis affreuse, sale et méchante, selon l’Académie de Médecine.

En effet je suis au choix:
– mal intégrée socialement (c’est vrai être fonctionnaire c’est un signe de perversion sociale extrême!)
– dans de mauvaises conditions de vie (hep! le Ministre il faut améliorer mes conditions de vie, revoyez donc la valeur de l’indice!)
– précoce sexuellement (il était temps qu’on me le dise à l’âge que j’ai)
– avec de multiples partenaires (tant qu’à y être autant cumuler les méfaits!!!)
– homosexuelle (bravo les homos seront ravis de savoir qu’ils sont de mauvais sujets!)
– droguée (désolée de vous apprendre que je n’ai jamais même essayé de fumer de l’herbe alors le reste!!!)
– alcoolique (un verre d’excellent Bourgogne une fois par mois oui effectivement c’est hyper répréhensible!)
– membre d’un gang (celui des thécaires ça compte? Ou alors des cons’?)
– et pour finir j’ai de mauvaises habitudes alimentaires (oui c’est vrai j’adore les sushis et les macarons de chez Ladurée!!!)

Vous allez me demander ce que j’ai fait pour mériter tous ces qualificatifs gracieux?

Suspens et roulements de tambours….ça n’en mérite pas moins, tout de même!

Je suis tatouée, et récidiviste…à y être autant persister et signer dans ma vilainie!

J’entends déjà les murmures de déception…c’est tout!

Voilà mon péché mortel, ma très grande faute si l’on en crois ces brillants intellectuels (8 années d’études si je me souviens bien), qui statuant sur les conditions d’hygiène (ce qu’ils sont fondés à faire et les mieux placés pour le faire) des tatouages et piercing en ont profité pour dresser une typologie des publics concernés dans un rapport dont je reprends une partie:

« états : perception négative des conditions de vie, mauvaise intégration sociale, souci d’amélioration de l’image de soi, précocité des rapports sexuels avec grand nombre de partenaires, homosexualité, usage de drogues et consommation d’alcool, activités illicites et appartenance à un « gang », mauvaises habitudes alimentaires. »


Voilà en bon sujet bibliothéconomique je suis cataloguée, vous me trouverez désormais sous la vedette « affreuse–sale–méchante », faut juste que je demande à la BNF de me la créer…et que je prévienne nos collègues que eux aussi sont affreux, sales et méchants!

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. Sophie permalink
    6 mars 2008 6:59

    MDR ! quand même je me demande si je vais parler avec à une délinquante potentielle aux biblioblogades ?
    MDR ! un futur cons’ tatoué !

  2. Nathalie permalink
    21 mars 2008 4:03

    Et quand on connaît l’original (le modèle) on n’est jamais au bout de ses surprises…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :