Aller au contenu principal

Galerie de portraits: bienvenue

5 février 2008

Et ben voilà j’ai décidé d’inaugurer une nouvelle rubrique: la galerie de portraits (ce qui bien sûr je viens de le réaliser va m’obliger à bidouiller le code HTML de ce blog pour la créer donc rendez-vous dans un an pour le prochain post!!! Ah si seulement j’avais pris option informatique au collège au lieu de baguenauder au gré de mes hormones), et bien sûr il vous faudra deviner s’il s’agit de collègues ou d’usagers….et oui sinon c’est pas drôle!
Enfin ceci ne concerne que les quelques internautes qui par pur désoeuvrement me font le plaisir et l’honneur de consulter cette page (c’est-à-dire ceux qui n’ont rien de mieux à faire pendant le sévice au public).

Bienvenue:
Les épaules voutées, le regard vague, ou plutôt tentant desespérement d’hypnotiser l’écran de veille de son ordinateur, elle est assise et semble ne plus rien attendre de rien.
Le combat est inégal et l’écran gagne à chaque fois, la plongeant dans des abîmes…de néant. Elle porte sur ses minces épaules tout le poids du monde qui l’accable ou tout l’ennui de la Création, on ne peux trancher d’un simple regard.
S’il y avait un concours de la vacuité d’esprit, tant célébrée par les moines bouddhistes zen, elle le remporterait. Je ne peux m’empêcher de ressentir une profonde peine en la regardant, je crois d’ailleurs que je ne suis pas la seule. Le pli amer de sa bouche, la tristesse et l’inexpressivité de son regard sont tout à la fois touchants et crispants, je suis partagée entre l’envie de la secouer pour la sortir de son sommeil, la ramener à la réalité de ce pour quoi elle est là et celle de la laisser dans son monde de peur de reveiller des blessures secrètes.
Ses épaules voutées, sa posture avachie sur elle même et son dos sont la première chose que le lecteur qui passe par là apercevra….
bienvenue à la bibliothèque!

PS: comme vous l’aviez bien sûr compris il s’agit de portraits de collègues ou lecteurs que j’ai croisés soit en tant que collègues, soit en tant que lectrice, et le plus souvent il s’agit d’une compilation de plusieurs individus, donc inutile d’essayer de donner des noms ou des identifiants….

Publicités
No comments yet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :